A l’écomusée de Rennes, on préserve les espèces anciennes et menacées

Créé en 1994, l’écomusée de Rennes est parti de rien. Son plus ancien soigneur, Jean-Paul Cillard, a dû courir par monts et par vaux, sauter du coq à l’âne pour retrouver et sauver de l’extinction  poules, vaches, cochons d’espèces oubliées… Et surtout la chèvre à poil long qui aurait probablement disparu sans lui. Les races ainsi sauvées de la sélection productiviste sont redécouvertes pour leurs particularités, mais aussi pour leurs qualités gustatives spécifiques. Des animaux devenus rares, à visiter à la ferme de la Bintinais, route de Châtillon-sur-Seiche, à Rennes.

Un article d’Agnès Le Morvan à lire en intégralité sur ouest-france.fr

(Photo Pixabay)