En plein confinement, Yes Basketball sort un premier album

Pierre Marolleau a appelé ainsi son groupe suite à une immobilisation due à un accident de sport. C’est depuis son studio de Chevaigné et accompagné de ses amis musiciens et de sa compagne qu’il à composé un premier album de “noisy rock” et de hip-hop baptisé Goodbye Basketball. Un album qui ne sera pas suivi de concert pour l’instant, mais bien reçu par la critique puisqu’il passe sur Fip et France Culture. Un clip vidéo réalisé au Rheu et lié à l’article donne un aperçu de l’album et du style.

Un article à lire en intégralité sur ouest-france