Les visites ont repris à l’Ehpad de Dol, après les six décès en décembre

La Parentèle, établissement médicalisé pour personnes âgées de Dol-de-Bretagne a vécu un second confinement endeuillé par la mort de six de ses pensionnaires en décembre, du fait du Covid. Cela a contraint la direction à partager ses locaux en deux services distincts : ceux pour les personnes atteintes par le virus et les autres. Méthode efficace puisque aucun nouveau cas n’a été détecté depuis deux semaines. Les visites ont même été autorisées depuis lundi 28 décembre, mais sous des conditions très strictes.

Un article à lire en intégralité sur ouest-france.fr