Municipales à Pacé : le recours est rejeté

Ingrid Simonessa, chef de la minorité municipale avait demandé l’annulation du résultat du scrutin de mars dernier. Il était reproché à Hervé Depouez, élu au 1er tour avec près de 60 % des voix,  plusieurs entorses au fair-play électoral. Entre autres, d’avoir été recommandé par le maire sortant, lors de la cérémonie des vœux en janvier dernier. Le tribunal administratif a rejeté la requête. Celle-ci risque de mettre un peu d’huile sur le feu municipal.

Un article à lire en intégralité sur ouest-france.fr